Terre de Marin

07 mars 2014

Mon marin

Mon chéri est doux, gentil, attentionné. Ente nous tout est allé très vite. Et pour cause mon chéri est marin. Ce qui signifie qu'il part vers d'autres horizons toutes les six semaines. Donc pour lui avec les filles il faut que ça soit rapide. En six semaines il fallait sortir, faire la fête, sans oublier les histoires sans lendemain. En un mot il fallait PROFITER.

Je l'ai rencontré dix jours avant son départ. Mais je ne sais pas pourquoi, son scénario bien rodé ne s'est pas déroulé comme d'habitude. Pourtant cela avait bien commencé; rencontre dans un bar, suivi d'un resto et d'un dernier verre. Mais au lieu de se séparer le lendemain, ce qui était notre intention à tous les deux, nous avons passé le week-end ensemble. Au bout de 48h il me présente sa famille. Les dix jours passent très vite mais il faut bien qu'il reparte. La séparation estun peu difficile mais on ne se promet rien.

Durant son embarquement, la communication est diifcile, pas d'accès internet et le téléphone coûte très cher. Donc nous n'avons eu que très peu de contact. Pourtant, à son retour, nous reprenons notre histoire comme sil n'y avait eu aucune absence.

C'est alors qu'il me propose de vivre avec lui. Vous allez me dire mais c'est incroyable, c'est génial. Et je vous répond mais alors pas du tout. Moi je vis alors dans une petite maison rénovée, avec une déco moderne mais pas trop avec une petite cour gravillonée pour ne as avoir trop d'entretien, mon chat qui ne laisse pas trop de poils sur le canapé sinon il risquerait d'être tondu. Et là mon chéri me propose d'aménager dans une maison certes plus grande mais qu'il a acheté "avec travaux".

Si par travaux la majorité des gens pensent réfection des tapisseries et des sols comme dans l'émission de Stéphane Plaza où après un bon coup de peinture tout est beau. Mon chéri lui s'est laissé dans l'aventure de l'achat d'une maison entièrement à refaire. Mais le problème c'est qu'ilest incapable de planter un clou alors refaire l'installation électrique, la plomberie, abattre des cloisons.... il faut oublier.

Pourtant, selon lui sa maison est la plus magnifique (avec ses tapisseries des années 50 et sa fosse sceptique fuyarde), elle possède un grand jardin (champ dans lequel poussent toutes sortes de mauvaises herbes qui m'arrivent jusqu'à la taille),elle dispose donc de tous les atouts pour que notre couple tout neuf s'épanouisse. 

                                                      Photo 501

 

 

Posté par sobe à 09:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]


06 mars 2014

Avant j'avais une vie normale

11113087-femme-d-39-affaires-cartoon

Mais ça c'était avant! Avant une rencontre, LA rencontre.

Fille d'ouvrier, petite fille de marin pêcheur, j'étais devenue une "jeune cadre dynamique" comme ils disent. Boulot la semaine, loisirs (shopping, ciné...) le week-end. Ok, Je faisais depuis quelques années déjà un peu de voile, j'étais aussi sauveteur en mer.  Mais rien d'exceptionnel, j'aurais très bien pu faire de l'escalade. J'ai essayé mais j'ai le vertige et puis mon truc c'est la mer pas la montagne!

Un samedi, après une sortie en mer je le rencontre dans un bar. Un petit gars symathique qui se prend pas la tête et la mienne encore moins. A ce moment là c'est tout ce que je recherche. Mais là où ça se corse c'est que l'aventure d'un soir dure maintenant depuis plus de trois ans.

Trois ans lors desquelles, tout à changer. 

Posté par sobe à 18:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]